Construire l’histoire de sa famille – un aventure passionnante

Le dimanche 30 septembre prochain à 13 h 30, La Société d’histoire et de généalogie de Trois-Pistoles accueille au Centre culturel de Trois-Pistoles la conférence de Jean-Pierre Proulx. La conférence portera sur les diverses méthodologies de recherche en généalogie en vue de la construction d’une histoire de famille.

Monsieur Proulx a été journaliste au journal le Devoir de 1968 à 1991, professeur en éducation à l’Université de Montréal de 1991 à 2009 et président du Conseil supérieur de l’éducation de 2002 à 2006. Généalogiste engagé, il est membre de plusieurs associations dont la Société de généalogie canadienne-française et la Société de généalogie des Cantons de l’Est. Il a également à son crédit plusieurs publications dans le domaine de la généalogie et de l’histoire. Il a notamment publié trois histoires des familles Proulx dans les Mémoires de la Société de généalogie canadienne-française ainsi qu’en 2014 le livre intitulé La Genèse de l’école publique et de la démocratie scolaire – Les écoles de syndics 1814-1838. Montréalais, M. Proulx est estivant à St-Simon depuis 37 ans.

Monter son arbre généalogique est passionnant. Mais reconstituer et écrire une histoire de famille c’est littéralement faire revivre ses ancêtres. Pour construire une bonne histoire de famille, il faut des informations avérées et une bonne méthodologie. C’est autour de ces deux éléments que s’articulera la conférence.

Pour renseignements :
Julie Morin
Coordonnatrice
418-851-2105 – info@shgtp.org

Herbe à poux, j’en arrache !!

L’herbe à poux est responsable d’environ 75 % des symptômes du rhume des foins. De plus, cette allergie touche près d’une personne sur 10. C’est lors de sa floraison de la fin juillet à la mi-septembre que la plante libère son pollen, l’agent allergène. L’exposition au pollen est en plus un facteur déclencheur de l’asthme.

Agissez dans le but de limiter les effets de l’herbe à poux sur la santé, il suffit de l’arracher

  • Pour les petits espaces : arrachez la plante à la main ou déracinez-la à l’aide d’un outil de jardinage. L’herbe à poux est sans danger au toucher.
  • Pour les grands espaces : tondre la plante au ras du sol à l’aide d’une tondeuse à gazon deux fois durant l’été, à la mi-juillet et à la mi-août.

Tant que la plante n’est pas en graine, vous pouvez la mettre dans votre bac brun. Dans le doute, disposez de la plante dans le bac à ordure afin d’éviter de propager ses graines.

Voir article cliquez ici

 

Restriction de l’accès au quai

La Régie Intermunicipale des Infrastructures Portuaires propriétaire du quai de Trois-Pistoles et de les Escoumins et La Compagnie de Navigation des Basques sont heureuses de laisser la population faire usage de cette installation.

Cependant le quai demeure d’abord et avant tout un lieu de travail pour nous.  Il est de notre responsabilité d’assurer la sécurité des travailleurs, de nos clients et de la population qui nous visite.

À cet égard, lors d’achalandage important de clients, durant les périodes de chargement et déchargement du navire, le temps doit être utilisé d’une façon optimale car nous sommes tributaires des marées.  La seule manière d’assurer la fluidité de cette activité est de limiter l’accès à ceux qui attendent le navire. La restriction de l’accès au quai aux véhicules est d’environ DEUX (2) heures pour chaque traversée.

Nous sommes venus à cette action ayant subit le non-respect des règles pendant ces périodes résultant en la perturbation de nos opérations.  Vous nous voyez désolés des légers inconvénients mais encore une fois, la sécurité et l’efficacité du travail à accomplir sont nos priorités.

Les directions de la RIIP et CNB

VISITES D’AGENTS DE SENSIBILISATION DE L’ENVIRONNEMENT

La Municipalité de Notre-Dame-des-Neiges avise sa population que deux agents à la sensibilisation de l’environnement de la MRC des Basques passeront de porte en porte afin de sensibiliser les citoyens à la participation au compost et au recyclage.

Les visites se dérouleront sur deux jours soient les 25 et 26 juillet prochain. En cas de pluie, nous poursuivrons les visites le 27 juillet. Les agents de sensibilisation de l’environnement seront clairement identifiés.

Merci de votre collaboration.

INVITATION TOURNOI DE BALLE-DONNÉE LES 10 & 11 AOÛT 2018

Le tournoi de balle-donné aura lieu le vendredi soir 10 août et le samedi 11 août.
Les équipes doivent contenir 6 gars 2 filles et un enfant de 15 ans et moins (inscription : 120$ par équipe). Date limite d’inscription le 3 août 2018.
La cantine scoute sera sur place toute la fin de semaine.
Inscrivez-vous en communiquant avec Mikael Rioux au 418-951-3020.
Feu de camp samedi en soirée.
Venez encourager les joueurs durant le tournoi ! Bienvenue à tous !

COLPORTAGE

Suite à certains questionnements de citoyens ayant reçu la visite non désirée de ce qui semblerait être des représentants de compagnies plutôt étranges, il est bon de rappeler, dans un premier temps, que la vigilance est de mise. Mais aussi, que la Municipalité de Notre-Dame-des-Neiges possède son propre règlement de colportage. Le règlement no 424 sur le « Colportage » stipule entre autres :

Article 5 – Permis : Toute personne qui désire colporter dans les limites de la municipalité doit se procurer, au préalable, un permis émis à cette fin par la municipalité. Il est interdit de colporter sans détenir de permis.

Article 11 –  Identification à l’aide du permis : Toute personne doit avoir avec elle en tout temps son permis délivré en vertu du présent règlement lorsqu’elle colporte et elle doit s’identifier à l’aide de son permis à toute personne chez qui ou auprès de qui elle se présente dans le cadre de cette activité.

Article 12 – Durée du permis : Le permis de colporteur est valide pour une durée de 6 mois à compter de la date de son émission et n’est pas transférable. Le fait d’utiliser son permis à son expiration constitue une infraction.

Article 13 – Heures d’exercice de l’activité : Toute personne détenant un permis de colporteur, émis en vertu du présent règlement, ne peut l’exploiter qu’entre 9 h et 20 h.

Il vous est possible de consulter le règlement complet en cliquant sur le lien suivant : http://www.notredamedesneiges.qc.ca/wp-content/uploads/2018/07/Reglement424.pdf

Il est à noter que seuls les pompiers du service des incendies de la ville de Trois-Pistoles sont légitimement autorisés à procéder à des visites de prévention, tel qu’il a été publié dans les articles de mai et juin.

En cas de doute, n’hésitez surtout pas à contacter le bureau municipal.

Soyez vigilants!

Philippe Massé, directeur général

Une restauration des habitats côtiers complétée avec succès dans l’anse du Portage

Rimouski, le 13 juillet 2018 — Mercredi dernier, une équipe de professionnels du Comité ZIP du Sud-de-l’Estuaire (ZIPSE) a terminé, avec le soutien de nombreux bénévoles, un projet de restauration des habitats côtiers au parc de l’Anse à Notre-Dame-Du-Portage (Bas-Saint-Laurent), grâce à une contribution du Fonds pour la restauration côtière de Pêches et Océans Canada.

En juin dernier, près de 30 000 spartines alterniflores ont été transplantées dans le marais de l’anse. Puis en juillet, une recharge sédimentaire a été mise en place sur la grève.  Finalement, la végétalisation de la recharge sédimentaire, à l’aide d’environ 15 000 élymes des sables d’Amérique et plusieurs autres espèces végétales indigènes, a été complétée hier en fin de journée.

Suite à ces travaux majeurs, le site sera suivi et analysé afin de mesurer le retour à l’équilibre naturel de l’habitat côtier. La plantation de végétaux indigènes favorisera, quant à elle, la stabilisation du littoral et de la recharge, puis augmentera la biodiversité du secteur.

À propos des comités ZIP

La mission du comité ZIPSE est de promouvoir et soutenir, par la concertation régionale, les actions visant la protection, la conservation, la réhabilitation des milieux perturbés et l’accessibilité au fleuve Saint-Laurent dans une perspective de développement durable.

Pour plus d’informations, contactez :
Étienne Bachand, directeur adjoint
Tél. : 418-722-8833
bachand.zipse@globetrotter.net
www.zipsud.org

SPECTACLE DU 23 JUIN ET FÊTE NATIONALE

Le tout début dès 19h30 le 23 juin à l’église avec un spectacle des Petits Chanteurs du Mont-Royal. Les 40 jeunes choristes âgés entre 8 et 17 ans vous charmeront avec des airs d’artistes connus tel que Gilles Vigneault, Leonard Cohen, Debussy et bien d’autres encore. Les billets sont disponibles en prévente au coût de 20$ (Dépanneur Guérette, Kadorama et Presbytère de Trois-Pistoles) ainsi qu’en ligne à l’adresse suivante : https://lepointdevente.com/billets/mno180623001. Le soir même, à la porte, il sera possible d’accéder au spectacle moyennant 25$. Rappelons que les fonds amassés serviront à soutenir la mission de la Fabrique de Trois-Pistoles ainsi que de la Corporation du patrimoine et du tourisme religieux de Trois-Pistoles qui prend en charge l’animation et la mise en valeur de l’église. La chorale est sous la direction de Andrew Gray depuis 2016. Originaire du Royaume Uni, monsieur Gray est aussi le directeur artistique de l’Institut choral de Montréal, du chœur de chambre Voces Boreales, et le fondateur et directeur du projet choral éducatif Sing Montréal Chante.  Pour information concernant le concert, contactez Andrée Tremblay de la corporation au 418 851-4031.

Le 24 juin, on vous propose une foule d’animations à l’église et dans son parc (voir l’affiche avec programmation complète ci-dessous), le tout étant accessible GRATUITEMENT.

Nous vous attendons en grand nombre !

Cliquez sur l’affiche pour l’agrandir

FEUX À CIEL OUVERT ET FEUX SUR LE BORD DE LA PLAGE

Qu’y a-t-il de plus agréable que de profiter de l’été devant un bon feu de camp? Cette activité des plus rassembleuses nécessite, quand même, une attention particulière afin de s’assurer de la sécurité de toutes et de tous. C’est pourquoi il est important de se rappeler certains principes.

Qu’est-ce qu’un feu à ciel ouvert? Est considéré comme feu à ciel ouvert tout feu brûlant sans pare-étincelles ou tout feu qui pourrait se propager librement.

Dans un premier temps, les feux à ciel ouvert sur votre propriété sont interdits, l’article 2 du Règlement numéro 230 concernant les brûlages et feux en plein air, stipule : « Il est défendu à toute personne d’allumer, de faire allumer ou de permettre de faire un brûlage ou un feu en plein air sans avoir obtenu, au préalable, un permis émanant du Directeur du service de la protection contre les incendies de la Ville de Trois-Pistoles ou de son représentant dûment autorisé. ». Il vous est donc possible d’obtenir, en s’assurant bien sûr du respect de certaines conditions, d’obtenir cette autorisation auprès de la Ville de Trois-Pistoles au 418-851-2219.

Dans le cas où le demandeur n’est pas propriétaire du terrain (ex. : location de chalet, feu au terrain récréatif de la Grève Morency, etc.), le Directeur du service de la protection contre les incendies de la Ville de Trois-Pistoles doit détenir une autorisation écrite du propriétaire vous permettant un feu sur son terrain.

Concernant l’utilisation de l’emplacement du feu de camp disponible au terrain récréatif de la Grève‑Morency, le formulaire « Entente d’utilisation du terrain de la Grève‑Morency » est un préalable et est essentiel à une autorisation de la part du Directeur du service de la protection contre les incendies de la Ville de Trois-Pistoles. Ce formulaire est disponible sur le site Web ainsi qu’au bureau de la municipalité de Notre-Dame-des-Neiges. Le demandeur complète et remet ce formulaire au responsable de la municipalité. Ce responsable s’occupera d’acheminer la demande de permis auprès au Directeur du service de la protection contre les incendies de la Ville de Trois-Pistoles. Il est important de mentionner que l’obtention d’un permis, selon le règlement, n’a pas pour effet de soustraire la responsabilité du demandeur. De plus, malgré l’octroi du permis, le Directeur du service de la protection contre les incendies de la Ville de Trois-Pistoles se réserve le droit de refuser qu’un feu à ciel ouvert soit allumé ou en ordonner l’extinction. Également, l’utilisation des résidus de bois d’œuvre est prohibée pour alimenter tout feu de camp.

Quant aux feux à ciel ouvert sur la plage, précisons que le littoral n’est pas la propriété de la municipalité, mais plutôt du gouvernement provincial. Le Directeur du service de la protection contre les incendies de la Ville de Trois-Pistoles n’a donc pas la légitimité d’autoriser des personnes à allumer un feu sur une plage donnant sur le fleuve Saint-Laurent. Cette activité est proscrite.

Enfin, selon l’article 194 du Règlement sur l’assainissement de l’atmosphère et la Loi sur la qualité de l’environnement, il est interdit de brûler à l’air libre des matières résiduelles, tel le bois rejeté par les marées et échoué sur la plage.

Le respect de ces principes permettra à toutes et à tous de bien profiter des plaisirs de l’été, et ce, en toute sécurité.

Bonne saison estivale!