Les Trois-Pistoles

3pistolesriv

En 1621, un navire s’échoue à l’ouest de l’île aux Basques. Les provisions d’eau douce s’étant épuisées, deux matelots se rendent à la rivière qui se trouvait en face pour y remplir des tonneaux d’eau douce. Pendant que les matelots font le remplissage, l’officier sort un gobelet, mais en voulant le remplir, il l’échappe à la rivière et s’écrie : « Voilà trois pistoles de perdues ! »

Comme cette rivière ne portait pas encore de nom, on la désigna comme la rivière des Trois-Pistoles.